Within Temptation – Hydra

Dire que le metal est un courant musical qui se fout des modes est faux. En effet, même dans ce monde de chevelu, outre les codes, il y a des groupes à la mode...sauf qu’en général c’est de les detester qui l’est...On pourra citer In Flames (“bouh le changement de style ultra commercial !”), les groupes de Neo (“t’écoutes du Pleymo ? Tu t’es mis à la pop ?”) ou encore Within Temptation (“de toute façon c’est du metal à chanteuse qui vire vers de l’accessible donc c’est de la merde”). Ça tombe bien, Within Temptation on va en parler tout au long de cette chronique, et vous savez quoi ? Si c’est hype de les détester, c’est pas forcément justifié.   http://metalitalia.com/wp-content/uploads/2013/11/within-temptation-hydra-2014.jpg Qui dit Within, dit metal symphonique. A l’écoute, pas de doute, on est en plein dedans. Du sympho assez traditionnel qui réinvente rien mais qui, grâce à son efficacité et ses mélodies accrocheuses sonne “frais” et fait du bien par où il passe. Les musiciens font un taf exemplaire, carré avec des compositions variées et travaillées...puis la voix caracteristique de Sharon Den Adel...toujours au top (même si le duo avec Tarja montre les petits manques qui la rendrait vraiment sublime…). Les titres se déroulent de manière cohérente, variant les rythmes pour aérer le tout sans nous étouffer ou nous lasser.   Un truc assez remarquable sur cet album est la présence de nombreux invités aux origines musicales multiples. Dans la série metal on aura, par exemple Tarja Turunen qui viendra poser sa voix sur le titre “Paradise (What about us)” qui nous rappellera la grande époque de Nightwish (serieusement, ça fait presque bizarre...mais qu’est-ce que c’est bon !). Dans la série plus inhabituelle on trouvera Xzibit (oui, vous savez ! le rappeur qui présente Pimp my Ride !) qui viens poser son flow sur le très réussi “And We Run”. Le mélange rap/metal donne ici un coté épique moderne au morceau sans qu’on se retrouve avec un morceau de neo (un genre de underworld musical). Le groupe avait pas mal travaillé sur le concept et au bout, le résultat est franchement sympa. Dans tous les cas, chaque invité vient vraiment ajouter sa patte donnant vraiment un coté unique à chaque titre et non pas juste une voix en plus pour enrichir un peu (exception faite peut être du titre “Dangerous”, un peu en dessous des autres…). Tout en restant dans du traditionnel, le groupe tente des choses, des petites nouveautés (mais pas trop)...porte ouverte pour des expérimentations plus poussées http://www.within-temptation.com/wp-content/uploads/2013/07/Within-Temptation-2014-Photograph-by-Arjan-Kremer-800x534.jpg Sur sa globalité, l’album se présente comme une suite logique des précédents, le groupe continuant sa progression musicale vers les contrées plus accessibles (la très accrocheuse et non mois excellente “Covered By Roses” ou le titre d’ouverture “Let Us Burn” sont des exemples criants), n’en déplaise aux fans de la première heure qui risquent de grincer un peu des dents...quoique l’on ressente l’influence légère du passé dans certains titres (Silver Moonlight par exemple). Le groupe l’avait d’ailleurs annoncé, “un mélange du présent, du passé et du futur”...Le présent, à n’en pas douter, le passé, très légèrement, et pour le futur, le message est clair, l’orientation du groupe est clairement affichée.   Au final, on a un album vraiment sympa, sympho avec une touche moderne donnant un rendu frais et efficace. Un disque qui sur le long terme sait se faire apprécier grâce à la richesse des compositions...Et même si il parait que c’est cool de cracher sur Within...même si leur changement de style en a agacé plus d’un…Ce groupe sait faire du bon metal sympho et les oreilles friandes de ce style sauront se délecter de ce très bon album.

One thought on “Within Temptation – Hydra

  1. Je trouve le métal symphonique très apaisant. C’est très agréable à écouter et en plus, on dirait que c’est du classique, mais en même temps c’est très métal. Je pense que c’est le meilleur genre de métal qui existe au monde. Je n’aime pas trop les mélanges de genres musicaux moi non plus. Je pense que ça dénature les deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>