Report du concert de soutien à l’Association O.S.D

Concert organisé par l’association J.A.M.A.I.S au profit de l’association O.S.D (Ostéopathie Solidarité Développement) à la MJC O'TOTEM à Rillieux la Pape 69140 Rhône France.

Report du concert du 15 Mars.

 

Dead Tree Seeds

Les hostilités commencent avec les thrasheurs de Dead Tree Seeds qui nous viennent de Paris et qui ont la lourde tâche d’être le premier groupe. Ils instaurent une bonne dynamique sur scène, mais ne sera pas suffisante pour faire bouger la salle. En effet, malgré une set list entrainante et des morceaux bien « thrash », la salle peine à être convaincue, le public peu nombreux n’est pas réceptif. Une qualité sonore un peu irritante pour les oreilles et un chanteur trop statique n’arrangeront pas. Bref un groupe aux morceaux puissants et un bon potentiel, un bon groupe de terroir comme la bouteille de pinard qu’il se sont partagée sur scène … à la bonne votre !

SET LIST :

- BEAST SHALL RISE

- THE DAY…

- SET THE FIRE

- TORTURE

- AT NIGHT

- FRENCH TRASHERS

- HOMMAGE

 

Morbid Feculent

On enchaîne avec les brutes savoyardes de Morbid Feculent qui bénéficient d’une fosse bien remplie et qui commence à bien s’échauffer. Un son agréable, des morceaux puissants et efficaces … Si seulement ils étaient en rythme. En effet, certaines fois on sentait un désaccord sur l’arrêt des morceaux, mais cela ne les empêchera pas de faire headbanger la fosse. Sur scène le groupe est énergique, un bassiste visiblement bien taré à l’instar d’un guitariste jouant pour son ampli et d’une claviériste esquissant de temps à autres des mouvements de tête pouvant faire penser à des headbang (attention au torticolis !)

SET LIST :

- ANATOLE

- FIRST

- BREAK

- WELCOME

- RISE

- BLACKEST DOOR

- CAKE

- ANTHRO

 

Waiting for breakfast

On continue avec le groupe de deathcore, Waiting for breakfast que j’avais déjà pu voir à l’occasion d’un concert il y a quelque mois et l’évolution de ce groupe a été… flagrante ! En effet à la manière des grands du nom, l’entrée du chanteur attisa la fureur de la fosse et le vrai combat pouvait commencer. Une salle pleine, chauffée à bloc qui ne demandait qu’à mosher les accueille en bonne et due forme. Un circle pit ne tarde pas, leurs morceaux puissants et furieux ne font qu’enrager la foule, une bonne prestation scénique, proche du public avec un bon point pour le bassiste descendu dans la fosse. Mais comme tout n’est pas parfait, on notera un petit manque de pep’s de la part du groupe, mais bordel le cover de Thy Art Is Murder (Reign of Darkness) était sacrément couillu et bien réalisé ! Waiting for Breakfast : une bonne tarte dans la gueule !

SET LIST :

- HEADACHE

- ORPHAN

- LOVE IS BLIND

- RIVALITY

- INFECTION

- REVENGE

- COVER (THY ART IS MURDER – REIGN OF DARKNESS)

 

Deathawaits

Voici venir le 4ème groupe de la soirée : deathawaits ! C’est face à une salle déjà conquise que les monstres mâconnais ont fait leur entrée en matière. C’est une salle pleine qui les attend et on assiste au premier slam ! La fureur du publique ne laisse pas de place au doute… Deathawait a réussi son show. Un bon jeu de scène, un chanteur très proche de son public, un set réalisé à la perfection, un son parfait… Presque un sans-faute mais c’était sans compter les problèmes techniques du début et un faux départ, heureusement ils ont su se rattraper ! Reste à noter toutefois que le public a honoré l’esprit metal… Deux cul-nus qui se promènent sur scène pendant le show ce n’est quand même pas rien…

SET LIST :

- ABOMINABLE

- ALL CONFUSED

- FORGOT

- ONLY GOD FORGIVE

- PROVOCATION

- LIFE IS TOO SHORT

- DEATHAWAIT

- VIOLENT PEACE

 

The Seven Gates

On part maintenant dans les méandres les plus brutaux du metal ! The Seven Gates et leur GrindCore/Brutal Death qui ne laisse pas de place au doute quant à leur orientation musicale… c’est bourrin ! Mais être bourrin ne fait pas tout, certes la technique est excellente, certes c’est bourrin et c’est le principe du brutal death, mais c’est répétitif, il n’y a eu aucun jeu de scène et l’ambiance s’en est ressentie, malgré la brutalité de la chose la salle a perdu de sa fureur… Une petite déception qui a ravi les plus fanatiques du genre mais déçu bien d’autre.

SET LIST :

- POLYMORPH DEMON

- OF GODS OF SAINTS OF GRAVES

- ANGEL OF SUFFERING

- DOG EAT GOD

- KINGDOM OF THE LOST.

 

Psygnosis

Et voici les mâconnais de Psygnosis ! Alors Psygnosis ce n’est pas un simple groupe, c’est une expérience à vivre, un concept, limite philosophique ! Psygnosis c’est techniquement monstrueux, c’est un son parfait, une ambiance particulière et un visuel magistral ! Seulement quatre morceaux sont passés, quatre morceaux d’au moins dix minutes, quatre morceaux qui oscillent entre calme et brutalité, entre immobilité et apocalypse. La salle n’était pas comble, peut-être dû à l’appréhension d’une partie du public, quoi qu’il en soit les présents n’ont pas bougé et pour cause ils étaient hypnotisés ! Le jeu de scène est énorme, l’ambiance est paranormale… Psygnosis c’est une découverte et surtout une grande leçon de metal ! On en sort pas indemne et on en redemande.

Le mot du groupe : « les bourrins doivent être frustrés car on le laisse pas trop place à la violence non-stop. On aime faire respirer nos morceaux, et que de ce fait on préfère un public attentif et qui écoute qu'un public déchainé» Je vous rassure les gars ça marche !

SET LIST:

- DROWNING

- RESURRECTION

- FIIIX 2.0

- PHRASE 6

Recueil Morbide

C’est le tour de Recueil Morbide d’envahir la scène avec leur brutal death ! Ce groupe originaire du jura et qui se veut brutal réussi à merveille son pari. Ça se veut brutal et ça l’est ! Dans la salle c’est le bordel, sur scène c’est le bordel, les morceaux sont bordéliques, en gros c’est le bordel, et c’est tout ce qu’on demande ! La salle est pleine et le publique est conquis ! On notera toutefois la simplicité des morceaux et que même si la virtuosité est au rendez-vous elle ne sert pas à la structure des morceaux et c’est bien dommage… Ce groupe ravira cependant les fans d’Anal cunt ou Cannibal corpse, ou tout autre groupe bien bourrin et complétement taré !

SET LIST :

- INTRO

- WE HARVEST WHAT WE SOW (NEW)

- CHRONICLE OF A DECLINE

- PERVERSION (NEW)

- DOMINATION CRAZY

- WAR VISCIOUS CIRCLE

- THE SUFFERING REMAINS (NEW)

- SKIN ON THE BONES

- OPEN THE SCARS BELATED REVENGE (NEW)

- RITUAL TIME (NEW)

- A NEVERENDING FIGHT

In Arkadia

On finit le concert avec la tête d’affiche, In Arkadia ! In Arkadia c’est la guerre ! C’est une arrivé fracassante, du mosh pit avant même que le premier morceau commence, une énergie à couper le souffle et un visuel sans fausse note ! Ce groupe qui était le plus attendu a suscité la passion auprès du public… l’hystérie même pour certain ! Moshpit, slam, circlepit et wall of death ! Une salle comble et plus déchainée que jamais ! Le jeu de scène est digne d’un combat de rue, c’est violent, bourrin et travaillé ! La reprise de Hatebreed (destroy everything) réalisé sur le bout des doigts ! Un show presque parfait, avec deux mauvais points, le show était un peu répétitif sur la fin et surtout le chant qui parfois ne s’entendait pas (problème de micro ?). In Arkadia c’était la tête d’affiche et ils ont su s’en montrer dignes ! J’ai juste une question… Il prend quoi au petit déj' le chanteur pour avoir autant d’énergie ? C’est un psychopathe sur scène !

SET LIST :

- INTRO

- BEHOLD THE WHORE

- BREAK YOUR FUCKING NECK

- ORGASMOPHOBIA

- SKINNING THE SLAVES

- OMEGA

- FLYING FIRECUNT

- GUILLOTINE

- SCRIPTURES

- COVER (HATEBREED-DESTROY EVERYTHING)

- PRIDE AS A KNIFE RECURRENCE

 

Merci à l’association J.A.M.A.I.S au profil de l’association OSD à la MJC O'TOTEM à Rillieux la Pape 69140 Rhône France.

CREDIT :  Photo par Céline Dugas, chronique par Sylvain Berquet (CROWLING), Julien Campana et Guillaume Moriano de l’association Xtrem Music.

One thought on “Report du concert de soutien à l’Association O.S.D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>