Cynic – Kindly bent to free us

Vous souvenez vous de Cynic qui sortit le cultissimme album «Focus» en 1993 ? Ce groupe originaire de Floride qui posa les bases d'un Death metal progressif et hyper technique avec des inspirations Jazz Fusion et influença bon nombre de groupes à l'époque ? Nombreux sont ceux qui mettent cet opus au panthéon des disque culte du genre.

Désormais installés a Los Angeles, ils nous reviennent avec nouvel album intitulé «Kindly Bent to Free Us » dont la pochette est mise en image par l'illustrateur attitré du groupe ; Robert VENOSA, et la formation du groupe est inchangée. Nous retrouvons toujours le bassiste Sean Malone, et le duo Paul Masvidal (chant et guitare), et Sean Reinert (batterie) qui officièrent autrefois dans « Death » sur l'album « Human » avec le regretté et génialissime Chuck Schuldiner. 

Après a voir pris un virage plus pop, en 2008 sur «Traced in air » et fait le choix d'adopter un chant clair et atmosphérique, progressivement, les Cynics abandonnèrent complètement les influences death au profit d'un Rock progressif enivrant. « « Kindly Bent to Free Us » reprends un peu de tout ces ingrédients qui ont fait leur histoire et se matérialise sous la forme d'une galette étonnante de complexité et de virtuosité. Ne vous attendez toutefois pas a la moindre touche de violence musicale, tout au plus un peu de saturation et des petit plans de triolet à la double grosse caisse bien placés issus des code du metal, mais toujours un chant clair en envoutant plein de sensibilité, des influences jazz et des rythmiques a peine soutenus, mais qu'on aime ou pas, il faut l'avouer ; c'est bien foutu !!!

 

Les structures musicales des morceaux sont techniques et complexes avec des plans très variés, souvent de grandes parties planantes, peu agressive mais percutantes, et l'ensemble reste cohérent,puis au fur et à mesure qu'on avance dans l'album on est séduit par la performance musicale et on ne peut nier la qualité intrinsèque et l'originalité de celui-ci où tout est maitrisé à merveille. On passe tout au long de l'album, de nappes planants et solennelles à des sonorités printanières, puis instants plus rock teintés de « Pink Floyd », « Porcupine Tree », ou « Opeth » et autres, de la vélocité guitaristique à des chants envolés, des émotions sonores soutenues par des lignes de basses dignes d'un vrai gardien du groove, bref un album ou la virtuosité des Cynic est encore une fois au rendez vous.

Tracklist

1. True Hallucination Speak

2. The Lion’s Roar

3. Kindly Bent to Free Us

4. Infinite Shapes

5. Moon Heart Sun Head

6. Gitanjali

7. Holy Fallout

8. Endlessly Bountiful

9. Earth Is My Witness (Deluxe CD Book exclusive bonus track)

www.facebook.com/CynicOnline 

One thought on “Cynic – Kindly bent to free us

  1. Tu m’as donné envie d’écouter l’album et je regrettes pas ! Le chant est excellent effectivement, et les compos sont vraiment intéressantes. Merci pour la découverte Rich !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>