Cancer Bats, Dead set on living.

Le groupe de Punk Hardcore Québecois revient pour un nouvel album, Dead Set on living, 11 titres de folie pure. Mon oreille n'est pas habitué à ce groupe, puisque je le découvre, et j'ai vraiment apprécié. Cet album est un bon, surement l'un des meilleurs ! Il n'y a pas de doute, pour les fans de Cancer Bats, ils ne seront pas déçus. Le premier titre R.a.t.s, se laisse parfaitement écouter, le groupe pose là les bases de l'album, une voix qui sera caractérisée " Death" des solos, un rythme endiablé, de la pêche et de la bonne humeur. Il ne sera pas le plus apprécié de l'album, mais c'est une intéressante mise en bouche. Le titre suivant révélera un tempo un peu plus lent. Le troisième morceau :" Road Sick" sera un des titres que l'on retiendra le plus de l'album, la voix claire et hurlée y est totalement gérée, ainsi que les changements de tempos, qui sont omniprésent. Petite variante pour le sixieme, avec des sons beaucoup plus lourd, " The Void" sera le titre le plus "a part " de cet album.  Le souci, c'est qu'ici tout est di t: les défauts, qui ne sont pourtant pas mineurs sont présent : il est très répétitif et tourne facilement en rond, il n'y a pas de recherche au sein même de l'album, aucune prise de risque, rien qui ne viendra se démarquer. Oui, les onze titres s’enchaîneront, et aucun ne se démarquera. On ne se laissera donc pas surprendre par cet album. Le chanteur du groupe a une voix remarquable qu'il a du travailler entre ses albums, et cela s'entend, d'ailleurs, comme pour nous le faire remarquer il alternera souvent voix hurlé, et voix claire, sans pourtant en abuser. Les musiciens sont bons, et cela se ressens, les compositions sont de qualités, ils jouent souvent un rythme souvent agressif  soutenu, presque festif par certains moments, dans les morceaux comme R.A.T.S. Certaines fois, un tempo lent, qui rendra l'album plus sombre sera present comme sur l'outro du morceau : "The Void ". Il est très rare de profiter des quatres instruments en même temps, il n'y a pas de passage ou l'on distingue la basse seule. Au final, l'album est bien, les musiciens sont bons, la formule marche, mais il ne faut pas en user avec abus car cela fait ce que nous avons là ; un certain manque de recherche et ont pourrait facilement s'en lasser. Si l'on aime pas les premiers morceaux, il est inutile d'aller écouter plus loin. Sinon, festoyons ensemble !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>