LIGABUE

Pour les néophytes ! Dans une lignée bien latine et dans un registre moins metaleux  que celui de Lacuna coil,  mais bien plus centré sur une variante Rock en Roll. Voici ce très cher Luciano ! Une figure non pas allégorique mais emblématique. Une forme de mythe des temps moderne qui brasse, déplace et embrase des foules, des peuples et des idées. En quelques mots de grands idéaux ! Ne restons point pantois devant cela ! Découvrons ! Où, à plus juste titre, découvrez certaines ferveurs musicales, source d’inspirations, empreintes d’une richesse d’ordre… Hum ! Dirons-nous, Rock en Roll ! http://youtu.be/dqbv0WITE0Q http://youtu.be/vQxOuZH5PkI De Diderot à Fournier, quand avons-nous eu des réminiscences métaphoriques, à la lecture de leurs vers, de leur proses ?
Un peu d’histoire… Artiste engagé, Luciano Ligabue est un chanteur de rock, mais aussi un réalisateur, scénariste et écrivain né le 13 mars 1960 à Correggio (Italie). Dès son plus jeune âge, il s’initie à la musique et explore divers univers. Peut-être grâce à une grande fertilité d’esprit ! Après un début prometteur lors d’un concours régional avec le groupe « Orazero » et quelques titres tel que « Anime in Plexiglass »  et « Bar Mario » qui font partie de certaines collections rares et privées de 45 tours. Il enregistre en décembre 1989 son premier album solo, cinq fois disque de platine, intitulé « Ligabue ». Grâce à la chanson « Balliamo sul mondo », il gagne le « Festivalbar 1990 » et en novembre de cette même année, entame le « Neverending Tour » comptant à son actif, près de 300 concerts. Son deuxième album « Lambrusco, Coltelli, Rose e Pop-Corn » sort en septembre 1991 et réitére la même performance que son prédécesseur. Durant  l’automne 1992, il enregistre « Sopravvissuti e Sopravviventi » qui fut quatre fois disque de platine et en juillet de la même année, il fait la première partie des concerts de « U2 » à Turin ainsi qu'à Naples.  Sautons quelques années ! Il sort son nouvel Opus « Buon Compleanno Elvis » en septembre 1995 et prend la première place dans les classements de ventes pour la première fois. La tournée qui s'en suivi, fit quasiment salle comble. L’album dix fois disque de platine et ayant reçu de nombreuses récompenses, dépassa le million de vente. 1997, l'année propice à l’écriture d’un recueil, à grand succès critique et public, de 43 nouvelles « Fuori e dentro il borgo » qui fut primé et lui inspira l’écriture du scénario de son film « Radiofreccia » et de la bande originale qui contenait, entre autre, certains titres des années 1970 de David Bowie, Lou Reed ou encore Iggy Pop. Présenté hors concours au festival de Venise, il obtint un grand succès et de nombreuses récompenses des plus prestigieuses du cinéma Italien. Le nouvel album « Miss Mondo » sort courant 1999 et il fête ses dix ans de carrière solo en 2000. Cette même année, il entreprend l’écriture d’un deuxième film   « Da Zero a Dieci » qui sortira en 2002 et qui une nouvelle fois, aura un bon succès et sera présenté hors concours à Cannes. Le disque « Fuori Come Va ? » et la tournée « Giro d’Italia » eurent un succès phénoménal. Classé parmi les romans les plus vendus, son premier « Neve se ne frega » sort en 2004 et 2005 sera l'année de « Nome e Cognome ». Et patati et patata… 2010, arrivée de « Arrivederci, mostro ! »

Après cette emporté lyrique comme le dit si bien une grande Dame ! Voici l’heure de conclure. D’une façon succincte, il est idéalement préférable de vous laisser en juger par vous-même.Toutefois ! Dynamisme, Energie, Engagement, Sagesse et Sensibilité peuvent être les maitres mots de cet esprit latin qui parle avec les mains et le cœur. Pour ma part,  les derniers albums sont comme un bon vin, vieillit… Les meilleurs ! Un peu de Live !... Sautez à la rubrique vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>