Cannibal Corpse et Children Of Bodom.

A Saint Etienne, recevoir des groupes de cette envergure c'est toujours un évènement. Ce soir là, devant le Fil, l'ambiance était électrique, 1.000 personnes étaient présentes pour écouter le son de ces deux groupes qui étaient là juste après le HellFest. Les groupes sont présents dans le cadre de leur tournée qui se croisent, fêter les 15 de C.O.B.H.C. et promouvoir "Torture" de Cannibal Corpse, pour une date unique ! Le Fil est une très bonne salle, le plus important est présent : Un son de très bonne qualité, quels que soient les groupes passant dans la grande salle, et peu importe où l'on est placé dans la salle. L'éclairage aussi, mais c'est moins important. La salle est climatisée, ce qui est tout de même très important pour un concert ou les Pogos vont s'enchaîner... 20h, début du concert, et c'est God Damn, qui ouvre la première partie, et il n'y a pas dire, ils ont assuré. Ils sont bons, et ont parfaitement réussi à mettre l'ambiance dans la salle, dès leur second morceau. Ils discutent beaucoup avec le public, je les avait déjà vu en ouverture de Benighted, mais la, ils ont juste tout déchiré. Les musiciens étaient très bon, le chanteur a assuré un show d'exception, en slamant dans le public, et sautant a gauche, et a droite. Après un show d'une demi heure, ils n'ont pas eu le temps de faire la dernière chanson de la setlist qu'ils avaient prévus, car les techniciens on coupé court. Place au gros de la soirée, en un quart d'heure, le public vieillit de dix ans au moins. Cannibal Corpse, groupe que l'on ne présente plus, emblème du Death Metal, arrive sous les applaudissement et hurlements des fans, début de trois quarts d'heure de folie pure, de pogo géant, de BraveHeart et autre circle pits, des empilements d'amplis ont été amenés pour l'occasion, nous avons une disposition de gauche a droite : Guitariste, bassiste, batteur, chanteur, guitariste, avec chacun ses 6 amplis pour lui tout seul !  Musicalement, c'est du Cannibal, Les puristes diront que tout les sons sont extrêmement bien gérés, il faut dire que les membres sont très bons, d'autres diront que c'est brouillon et mal géré. Il est vrai que c'est un style particulier. Pour pouvoir chroniquer un concert de ce groupe, il faut parler aux personnes qui suivent le groupe depuis plus de quinze ans, et qui les a déjà vu une dizaines de fois. Et les avis sont unanimes: Le point noir de la soirée était la voix. Le chanteur a très très peu articulé, peut être un peu de fatigue, due au HellFest, et aux autres dates que le groupe a du assurer, c'était bien dommage. Mais sinon, la prestation était de qualité. [ Pour les plus sceptiques, il faut savoir que depuis le changement de chanteur, on comprends bien mieux les paroles, jeter une oreille sur leur dernier album, qui est juste très bon] La scène s'installe, les techniciens décrochent le drapeau de Cannibal Corpse, installent celui de C.O.B.H.C. Beaucoup de question tournent autour de ce H.C, mais qu'est-ce ? Oui, Children Of Bodom Hate Crew serait le vrai nom de Children Of Bodom, la plupart des fans étaient tout de même assez étonnés, sur le drapeau on aperçoit des cartes de rois de piques avec La Mort qui est présente sur la pochette des majeurs albums du groupe, la voiture est découverte, les empilements d'amplis ont disparus, fait plutôt rare pour être mentionné, le roadie qui se chargeait de de régler les guitares a fait un solo, assez joli, ce qui lui a valu les applaudissements et encouragements du public. La salle s’assombrit, le public clame " Children " en coeur. Il n'y a pas de doutes, ils vont enfin arriver. Et pendant une heure trente, le groupe ne lache rien ! La setlist est parfaite ! Ils ne feront que les titres qui ont remportés un certains succès populaire, on sent qu'ils ne sont pas la pour promouvoir un album, mais bien pour faire plaisir au fans, et leurs proposer un Best-of de tout ce qu'ils ont dans le ventre. Car c'est bien a un show d'exception auquel nous avons eu le droit, aucune deception, la voix pourtant point noir du dernier album se révelait particulièrement bien maitrisée. Petite faiblesse tout de même pour le synthé, qui était un peu en dessous des autres instruments, que l'on entendait moins précisément, mais rien de bien dérangeant ! On a eu le droit à un petit solo batterie/basse, qui montrait très bien les capacités de ces deux musiciens. Ce soir-là, c'était du très grand Bodom. Les éclairages étaient aussi maitrisés, les couleurs changeaient, on en avait vraiment plein les yeux, certaines fois on ne savait plus trop où regarder. Certains diront en sortant, que c'est un des meilleurs concerts qu'ils avaient fait de Bodom.

Le concert s'est terminé a 23h30, des étoiles dans le yeux, après une distribution de médiators, le groupe donne rendez-vous aux fans quelques heures plus tard pour des autographes, et en effet, les deux groupes phare de la soirée seront présent.

Remercions " Doh L'asso" d'avoir d'avoir permis ce concert, sans eux, il n'aurait pas eu lieu. Ainsi que pour les photos. Crédit photo: Matrone Malice de DOH L'Asso 

Setlists des groupes :

Cannibal Corpse :

Demented Aggression Sarcophagic Frenzy Scourge of Iron Disfigured Evisceration Plague The Time to Kill is Now Priest Of Sodom Unleashing the BloodThirsty Make Them Suffer Hammer Shashed Face Stripped, Raped and Strangled.

Children Of Bodom :

Warhearts Hate Me Silent Night, Bodom Night Shovel Knockout Roundtrip to Hell and Back Needle 24/7 Everitimes I die DeadNight Warrior Angels don't Kill Blooddunk In Your Face Hate Crew DeathRoll DownFall SixPounder Are You Dead Yet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>