Eklipse – A Night in Strings

Bon, commençons par partir d'un présupposé et l’ériger en principe : les metalleux ne connaissent ni Lady Gaga, ni Justin Timberlake, ni Depeche Mode ! Ils n'en ont jamais entendu la moindre chanson, et même ces noms ne leurs évoquent que de vagues souvenirs, quelque chose quelque part entre Brigitte Bardot et Nabuchodonosor. Pourquoi ? Parce que, si ces bases saines et évidentes ne sont pas posées, nul ne lira plus loin que la deuxième ligne du premier paragraphe, celle où il est écrit que la musique d'Eklipse consiste à faire des reprises de chansons des artistes précités au violon et à la contrebasse !

Pour ceux qui les ont vu en première partie de Nightwish, ou on fait un tour sur leur site internet, passons également sur leur image de nymphettes en tenues sado-maso et porte-jarretelle – après tout, l'objet d'une chronique est de juger le fond et non la forme. De toute façon, celui qui achètera l'album ou ira à leur concert dans l'unique but de voir ces blondes demoiselles ne lira jamais ces lignes.

Une fois ces points posés, on peut (essayer) d'aborder sereinement et sans (trop) d'apriori cet album. Bon, de la théorie à la pratique, il faut bien reconnaître qu'il y a souvent un cap, et dans le cas présent soyons honnête, il est impossible d'aborder cet album sans arrières pensées. Quand le groupe a l'air en toc, difficile de croire que la musique ne l'est pas.

Et pourtant...

Et pourtant, on n'éjecte pas le disque au bout de cinq minutes pour le jeter par la fenêtre [façon de parler d'ailleurs puisqu'il s'agit d'un fichier-promo numérique]. Et pourtant les reprises sont meilleures que les originaux. Et pourtant leur musique accroche l'oreille, et peut fort bien y rester.

Sur le concept il n'y a là guère d'originalité, inutile d'en discuter. Mais il y a du travail, ça c'est indéniable, une certaine intuition, un allant, et au bout du compte quelque chose qui vous restera dans le crâne et y tournera en boucle (ce qui, vous dira tout bon fan de Kaamelott, n'est pas forcément une bonne chose). Mais bons retenons l'essentiel : l'album fait mouche.

Deux violons, un violoncelle, un alto – tous quatre fort bien maîtrisés. Des mélodies connues d’icônes du show business. Révélation : ce n'est pas la musique en elle-même qui est mauvaise mais l'usage qu'on en a fait !

Il y a dans cet album un souffle aux multiples aspects, comme si Eol y avait ouvert le sac où il tient enfermés tous les vents de la terre. Il y a là la douceur du printemps, le brouillard de l'automne, la chaleur de l'été. La froidure du vent du nord, le vent d'ouest venu de la mer, le foehn caressant les glaciers.

En d'autres mots, il est à peu près impossible de décrire cet album. La ressemblance avec Apocalyptica n'est qu'illusoire – on n'a pas du tout la même chose en faisant des reprises de Metallica à la contrebasse et en faisant des reprises de Snow Patrol avec les instruments listés ci-dessus. Il y a là quatre instruments classiques, et un résultat qui ne relève pas du tout de la musique classique.

Celui qui avec Eklipse croit se trouver en présence de tofu musical risque d'éprouver une grande surprise : pour un peu qu'il se plonge dans l'expérience, il y trouvera d'étonnantes saveurs... Avez-vous envie de savoir ce que peut donner Paparazzi de Lady Gaga avec quatre instruments à corde à la place de Lady Gaga ? Non j'imagine. Et pourtant je vous le recommande.

4 thoughts on “Eklipse – A Night in Strings

  1. Ta chronique m’a donné envie…. dingue, et je peux le dire sans me cacher maintenant, « Paparazzi » est une put*** de bonne chanson! mais pas la version de Lady Gaga!!! Merci Mr Phil! et merci à « Eklipse »!

  2. Au fait Phil, je sais pas si tu connais mais y’a un groupe intéressant un peu dans le même genre qui s’appelle « The Butcher’s Ballroom », je connais plus particulièrement l’album « Diablo Swing Orchestra », un savant mélange d’opéra rock (rien à voir avec Mozart! lol)…Je pense que tu peux accrocher! @+!

    • J’en ai entendu parler mais je ne connaissais pas encore… L’album est commandé ! Merci du conseil :)
      Et oui, ça peut paraitre dingue à première vue mais Eklipse est vraiment un super groupe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>