Saez au Pasino.

Dans une salle relativement intimiste mais remplie, un décors epuré laissant place à la communion d'un artiste qui vient pour chanter ses mots, son émotion, sa rage et ses démons. Du partage, il va y en avoir. Damien arrive sous les regards remplis d'attente et d'impatience des spectateurs. Assis sur une chaise, guitare en main, le set débute sur de l'acoustique avec Embrasons nous revisité. Elle prend une dimension particulière en guitare/voix. On reproche souvent à Damien Saez de ne pas être un chanteur, ceux qui assistent à ce concert vont être surpris ! La voix est parfaitement posée et claire, au bord des larmes et tremblantes durant Les Meurtrières.   "Je n'ai que des larmes à leur dire et ils me les arrachent". Que tout est noir. Saint Petersburg au piano, un moment bouleversant. Un musicien d'exception. Les musiciens arrivent. Trois guitares, basse, batterie. Le rock peut commencer sur Messine qui envoute la salle entière. Une version de Betty limite flamenco, s'en suit Marguerite et en rappel Into the Wild version electro qui prend sur scène une autre dimension que la version assez molle de l'album. Fils de France inspire à Saez un discours sur son engagement, pas forcement politique mais sur l'état de cette France qui meprise ses citoyens. Le public est en phase, forcement. Un final chamanisme puissant et virevoltant ! Puis vient pour clôturer définitivement ce moment de près de 3h de générosité, Chatillon sur Seine, le partage à l'état pur. Les arrangements sont taillés pour la scène, le groupe, les musiciens sont très bons, ont en attendait pas moins. On ressort un peu groggy de ce concert, tant d'émotions qui vous traversent durant le show. Un grand moment de rock, de musique et de simplicité. Merci.  

One thought on “Saez au Pasino.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>