La force de la Sagesse

Lorsque le carcan nous plombe, que la vie menée nous rend schizophrène dans le sens ou dans ce que l'on fait, travail, activité, une petite voix grandissante nous sussurre constamment : mais que fais tu là, tu n'es pas au bon endroit, pas avec les bonnes personnes, pars ou tu vas mourir. Cette petite voix peut rendre fou. On peut l'enfouir car on nous as bien appris à être pragmatique ou l'écouter afin de se réaliser. Il y a un temps pour tout, paraît-il, mais le temps de vivre, c'est quand ? Surtout ne pas trop réfléchir par soi même, suivre le troupeau et tout ira bien. Eh bien non, justement, tout ne va pas bien. Le courage n'est-il pas d'affronter ses réelles envies, d'assumer ce que l'on est sans se laisser asservir par la société. Peut être. La transcendance doit se faire au risque que la folie s'empare de nous sans négocier, sans ambivalence. Le sacrée pas au sens de la foi, mais entre création et destruction, le Je authentique, doit être immanent. Qui n'a jamais eu ce sentiment, cette sensation ? Une pulsion de vie impérieuse, conséquente et cohérente. Il est temps de créer !

4 thoughts on “La force de la Sagesse

  1. Happy Birthday, Michael – and so well written! I have never played golf at all and understood it all. Thank you for sharing so much with all of us – helps us more than you’ll know on the journey with you. God’s blessings to you as you continue toward the clubhouse – there will be a “RB” and much more waiting there for you

  2. Un parfum vanille qui va tourner au vinaigre d’ici peu, cette histoire d’employé félon ne tient pas debout. Cela risque de donner des idées aux banques espagnoles devant l’ouragan qui se rapproche de leurs comptes.

Répondre à privatinsolvenz lebensversicherung abschließen Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>